Visit Homepage
Aller le contenu

Toussaint ou fête des morts à vous de voir

Il est utile de rappeler que la Toussaint n’est pas la fête des morts et que la Toussaint n’est que le lendemain. Néanmoins, toutes les familles préfèrent venir poser des fleurs sur les tombes le premier novembre. On les comprend tout simplement car ce jour là est férié contrairement au deux novembre qui ne l’est pas. Bien sûr il est parfois possible d’avoir un pont mais il est difficile de faire une tradition de quelque chose d’incertain.

Laissons donc ceux qui le souhaitent perpétuer cette nouvelle tradition en décalé tant que les autres ont également le choix de venir honorer leurs morts le deux novembre.

On devrait au contraire s’étonner de voir tant de gens au cimetière le 1er novembre et les tombes laissées à elles-mêmes les autres jours… Pour les rameaux, quelques familles continuent de se déplacer. Sinon, les cimetières sont de plus en plus vides. La crémation n’arrange rien et la mise en place de case de columbarium n’a pas l’air d’inverser la donne.

Les lieux de cimetière sont aussi des lieux de vie, au coeur des villes et des bourgs. Ils devraient être réinvestis pour mêler hommages aux défunts dans le calme et lieux de passage. En faisant regagner de l’espace vert et calme qui manque cruellement aux villes, les cimetières retrouveraient aussi leur place au coeur de nos vies, plus qu’un jour de Toussaint par an.

Facebooktwitterrssby feather

Articles récents