Catégorie :Nécrologie

Gérard Mortier : L’opéra perd un visionnaire

Nous commençons la semaine par une bien mauvaise nouvelle. En effet, ce week-end le monde de l’opéra, voir même de l’art dans sa globalité, a perdu l’un de ses plus grands visionnaires en la personne de Gérard Mortier mort à 70 ans des suites d’un cancer du pancréas.

Une carrière hors norme

A l’origine, rien ne semblait prédestiner ce fils de boulanger né à Gand à faire carrière dans l’art. Rien à part peut-être cette passion dévorante pour l’art lyrique qui l’animait. Durant près de quatre décennies, il a travaillé pour les plus grands opéras tels que ceux de Paris, de New York, de Hambourg…. Il a également dirigé le très célèbre Festival de Salzbourg auquel il a offert une image plus moderne avec notamment l’arrivée de nouveaux publics et une programmation moins conventionnelle (ce qui a d’ailleurs occasionné de très nombreuses critiques à son égard). Tout au long de sa carrière, il a œuvré pour un art lyrique moins conservateur et plus ancré dans le monde moderne.

Un talent maintes fois récompensé

Gérard Mortier, ce n’est pas uniquement une personne reconnue par les amateurs d’arts. En effet, le belge s’est vu décerner bon nombre de distinctions de toutes sortes et pas seulement dans son pays. Il a par exemple reçu la Légion d’honneur en 2005 ou encore l’Ordre du Mérite de la République Fédérale d’Allemagne en 1991. Bien entendu, c’est en Belgique qu’il a laissé la plus grande trace, on en veut pour preuve l’annonce de son décès qui a été faite par la ministre de de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le célèbre Opéra Bastille et son directeur Nicolas Joel ont d’ailleurs prévu de lui rendre hommage en lui dédiant la reprise de Tristan et Isolde qui débutera le 8 Avril prochain. Comme le voulait Gérard Mortier, l’opéra se modernise et malgré sa disparition « The show must go on ».  Vous pouvez d’ailleurs découvrir la programmation de ce spectacle ainsi que tous les autres sur le nouveau site de l’Opéra de Paris.

facebooktwitterrss


1 an après le décès de Jean-Luc Delarue : LA vidéo condoléance

Jean-Luc Delarue, célèbre animateur et producteur de télévision entre autres choses, est décédé il y a un an maintenant. Avant de nous quitter, il avait lui même accordé une interview sur RTL suite au décès de Claude Berry. Il répondait à cette interview car il travaillait à un documentaire sur Claude Berry.

Cette interview de Jean-Luc Delarue pour honorer un défunt était si improbable qu’elle avait déjà interrogé de nombreux auditeurs et internautes. Petit rappel de cette vidéo d’hommage obsèques pour se souvenir de Jean-Luc Delarue qui a laissé de belles choses à la TV des années 90 et 2000.

On pourrait se plaire à faire quelques citations, mais les punchlines sont si nombreuses en 5 minutes que je suis obligé de vous inviter à écouter, réécouter et partager cette vidéo ! (bouton like FB ci-dessus)

facebooktwitterrss


Décès de Maurice Herzog – la mort l’a ratrappé

Selon plusieurs médias, Maurice Herzog serait décédé hier –  jeudi 14 décembre au soir. Premier homme à avoir atteint un sommet de 8000 mètres il s’agit d’une des grandes figures françaises.

Plus tard engagé en politique, c’est tout de même ses compétences d’alpiniste qui auront marquées l’histoire. Il raconte sa victoire sur l’Annapurna dans Annapurna premier 8000. Cette oddyssée mythique sur l’un des toits du monde lui vaudra quelques séquelles et un passage très proche de la mort. Il faut dire que les conditions de l’époque n’étaient pas celles d’aujourd’hui. Quand il arrive la veille de la mousson au sommet de cette chaîne de l’Hymalaya culminant à 8091 mètres, il n’a plus que quelques heures pour descendre. Cela lui vaudra avec son compagnon de cordée des séquelles toute sa vie et des passages pas très loin de la mort, qu’il ne rencontrera que plus de 60 ans plus tard.

Maurice Herzog restera comme l’un des exemples français de ces Hommes qui ont repoussé les frontières – notre Neil Armstrong à nous ! Mais il a aussi à sa façon inventé une discipline toute nouvelle. Pour financer l’extraordinaire expédition qui l’a mené au sommet, Herzog avait vendu à paris Match l’exclusivité des droits sur le récit de l’exploit et a su maintenir une chape de plomb sur tout ce qui s’est passé avant la parution de son livre – proclamé version officielle.

C’était sans doute l’une des premières fois que les médias de masse rendaient possible un évènement en s’en assurant les droits. C’est maintenant le modèle dominant dans les grandes compétitions sportives (jeux olympiques,…).

Herzog aura donc eu une vie bien remplie et pourra rester pour les plus jeunes une inspiration pour se dépasser et essayer à son niveau de faire émerger les solutions nouvelles.

C’est à son niveau ce que blog pompe funebre essaie de faire sur le funéraire : rendre visible les plus belles initiatives du funéraire et diffuser les informations sur ces exploits d’un genre différent, comme Paris Match en son temps.

Le jour des obsèques de Maurice Herzog n’a pas encore été choisi, ni indiqué si elles seraient publiques ou réservées au proche entourage. Il avait 93 ans.

facebooktwitterrss


Décès Célébrités : ils ont droit qu’on parle d’eux après leur mort !

Les rubriques nécrologiques fleurissent. Après les journaux, fer de lance traditionnel des avis de décès, Internet a pris le relais. Plusieurs options ont été présentées.

Sous la forme habituelle, beaucoup de sites mettent en ligne la petite note écrite par la famille pour faire part du décès d’un proche. Les journaux sur Internet ont aussi permis de publier des rubriques plus longues sur le décès de personnages célèbres plus nombreux. L’absence de contrainte de place a fait exploser le nombre de ces notices sur tous les sites internet généralistes comme sur les sites dédiés au funéraire.

Parallèlement d’autres sites de nécrologie ont essayé de faire vivre d’autres visions et en particulier des services spécialisés. C’est notamment le cas de décès célèbres qui évoque les défunts belges célèbres mais aussi quelques personnalités françaises et internationales.

Ce type de démarches risque de se développer et Internet fera de plus en plus de place à tous types d’actions permettant de se remémorer les défunts et de continuer à faire vivre leur mémoire.

facebooktwitterrss


Le roi du Cambodge est mort et les nécrologies en parlent jusqu’en France

En général les journaux relaient les nécrologies de personnages qui nous sont proches et connus du plus grand nombre des lecteurs. Dans certains cas, des circonstances exceptionnelles nous valent d’être mis au courant d’un décès plus lointain. Quand il s’agit d’un pays pauvre, petit et vraiment distant les chances sont minces d’avoir ce genre de nouvelles.

Et pourtant, comme nous le rapporte par exemple meinu (site spécialisé sur l’Asie) mais aussi Le Monde et l’essentiel des médias généralistes, le père du roi du Cambodge – Norodom Sihanouk – est décédé le 15 octobre 2012.

Il a marqué le monde par sa gestion des affaires étrangères et intérieure. Il a d’abord été l’artisan principal de la décolonisation et de l’indépendance alors qu’on lui avait laissé la place de son père car on le croyait plus simple à contrôler. Puis proche de Pékin, il a oeuvré pour son pays lors de l’occupation Vietnamienne et pour une politique d’apaisement à la chute des Khmers rouges qui lui ont valu de retrouver ses places de président puis de roi du Cambodge.

Une ombre plane néanmoins sur sa vie du fait de la grande proximité qu’il a eu avec les Kmers rouges et les 5 millions de morts qu’ils ont fait, directement et indirectement, dans le pays.

Cette nécrologie est en fait très représentative des grands personnages du 20ème siècle : héros d’un peuple en lien avec ses assassins.

facebooktwitterrss


Obsèques d’Edouard Leclerc – un héritage pour les pompes funèbres

Alors qu’Edouard Leclerc est décédé le 17 septembre 2012, les journaux reviennent sur ses multiples actions. Inventeur pour la France de l’hypermarché et de la distribution à bas coût grâce à l’achat direct au producteur, il a travaillé à libéraliser et faire baisser les tarifs de nombreux secteurs.

Mais le premier héritage d’une personne ce sont sans doute ses enfants. Alors que Michel-Edouard a repris la direction du groupe, son autre fils a fondé Roc Eclerc : la première franchise française de pompes funèbres ! Roc Eclerc a été l’acteur incontournable de la libération de ce secteur là et de la fin des monopoles locaux introduits par la loi Sueur de 1993. Avec la construction du groupe, de nouvelles entreprises locales se sont implantés dans chaque région et constituent aujourd’hui le coeur d’une autre façon de gérer les obsèques – au sein ou non du groupe.

Suite à la revente de Roc Eclerc, c’est maintenant le petit fils qui a fondé un nouveau groupe promettant de faire, encore, baisser les tarifs des crémations et enterrement au minimum. Florian Leclerc est à la tête des sublimatoriums Florian Leclerc.

Ce grand réformateur de nos façons de vivre au jour le jour nous a quitté, complétons sa nécrologie en y ajoutant le mérite de sa famille, qui a dignement repris le flambeau.

facebooktwitterrss


Nécrologie – un avis de décès pour partager la mort

La nécrologie est l’article de journal dans lequel on fait l’éloge du défunt et on rappelle les moments phares de sa vie. Cette pratique s’est répandue avec Internet qui, ne limitant pas l’espace disponible, permet de faire la nécrologie de personnes moins célèbres. Ainsi, il arrive de nos jours que l’avis de décès se confonde avec la nécrologie proprement dite. Chacun est en effet libre de proposer sa version de la vie d’un proche sous un format plus élaboré.

Cette pratique a plusieurs raisons d’être. La première est tout simplement que la mort d’une personne permet – dans une certaine mesure – d’établir la somme de sa vie de manière définitive. A sa mort, la vie du défunt close, on peut estimer que la cohérence globale de ses actions s’établit et ne changera plus. On pourra se reporter à un ouvrage de référence qui met en avant l’ensemble des aspects de l’histoire d’une femme ou d’un homme sans non plus avoir un recul dans le temps qui en ferait perdre le contexte. De la même manière, la nécrologie est une sorte de biographie raccourcie, à la frontière exacte avec l’avis dans le journal qui, en général n’est pas factuel.

Au moment du décès, la douleur et le sentiment de solitude sont fréquents. Avec l’avis de décès on peut partager avec les proches la tristesse du moment et se sentir moins seul dans cette épreuve. Avec la nécrologie on donne une valeur universelle à la perte de l’être cher. De cette façon la nécrologie est également une manière d’exprimer ses condoléances.

 

facebooktwitterrss


Funérailles de Diana – c’était il y a 15 ans

Les funérailles de Diana ont eu lieu le 06 septembre 1997. C’était il y a 15 ans. A 36 ans Lady di laisse deux orphelins : William et Harry.

Alors que le monde entier avait adopté cette princesse hors du commun, celle-ci trouve la mort sous le pont de l’alma en voiture. Alors que deux des trois autres personnes présentes dans la voiture (Dodi al-Fayed et le chauffeur) décèdent sur le coup, elle ne trouvera la mort qu’en arrivant à l’Hôpital de la salpêtrière à Paris. Les paparazzis seront tenus pour responsables de cet accident causé par une vitesse bien trop importante.

Plus de deux millions de personnes assisteront aux funérailles qui auront lieu à Westminster.

Pour revoir des images de ses funérailles nationales, l’internaute nous propose un diaporama sur ces obsèques très médiatisées.

facebooktwitterrss


Peut-on rire du décès de Jean-Luc Delarue ?

Le premier jour a été occupé par les premières éloges funèbres très classiques suite au décès de l’animateur de télévision Jean-Luc Delarue. Rappel de ses différents combats : contre le cancer, contre la drogue,… Mais aussi mise en valeur de l’importance qu’il a eu pour la télévision française.

Mais dés le lendemain Internet a donné un tour tout nouveau à ces funérailles : les blagues des uns et des autres ont saturé le web.

Cela a commencé par un tweet très repris « Jean-Luc Delarue est mort … sniff », rapport à sa consommation de drogue. Cela a continué par le ton très spécifique de l’animateur comme l’illustre l’image ci-dessous extraite du site internet  http://www.10minutesaperdre.fr/

Cela arrive de plus en plus fréquemment et remets en question le rôle des rubriques nécrologies et des éloges funèbres. Est-ce que cet exercice doit systématiquement se concentrer sur les uniques qualités des personnes et les mettre en avant, parfois jusqu’à l’outrancier? Certainement pas.

De-là à rire d’un décès, le jour même de la mort de la personne en question, il y a un pas.

Et vous qu’en pensez vous?

facebooktwitterrss


Mort du premier homme sur la Lune

Le 25 Août, la famille de Neil Armstrong a annoncé son décès à l’âge de 82 ans. Cela faisait suite aux complications d’une opération cardiovasculaire.

Né en 1930, Armstrong est connu du monde entier pour avoir posé le premier son pied sur la Lune le 20 Juillet 1969 après un voyage à bord d’Apollo 11 faisant ainsi rêver toute une génération. Avant ce premier exploit il était aussi le premier homme à avoir réalisé l’amarrage orbital de deux modules spatiaux.

Il avait précédemment été pilote de chasse puis pilote d’essai et ce sont des études en ingénierie aéronautiques plus poussées qui lui permettront d’être sélectionné par la NASA. Contrairement à son désir, souvent répété, d’être considéré pour l’ensemble de sa vie comme un homme ayant bien fait son travail, c’est une phrase qui fera de lui le héros du monde entier :

http://www.youtube.com/watch?v=r0aW9NXXpjM&feature=player_detailpage

Pour lui rendre hommage sa famille a proposé, par une nuit claire, de faire un clin d’oeil à la Lune en pensant à Neil Armstrong. Un avis de décès original qui ne va pas sans nous rappeler curieusement la fin du petit prince de saint exupéry : «  Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. [...]Et tu ouvriras parfois ta fenêtre, comme ça, pour le plaisir… »

facebooktwitterrss