Visit Homepage
Aller le contenu

Institut Médico Légal de Lyon (IML Lyon)

Les instituts médicaux légaux sont des endroits bien particuliers. S’y retrouvent pour des territoires parfois très vastes les défunts dont la cause n’est pas certaine. La possibilité de mandater des pompes funèbres pour l’organisation des obsèques ne se fera qu’après l’autorisation donnée de procéder à l’enterrement ou à la crémation.

L’institut médico-légal, une ambiance difficile à appréhender

Cairn rapporte son expérience à l’institut médico-légal faisant le pendant des pompes funèbres de Lyon. Du fait du grand nombre de suicides l’atmosphère est rude. A cela s’ajoute de toute manière le fait que les morts sont toujours brutales. Beaucoup de personnes décédées ici sont jeunes. Néanmoins les personnes travaillant en IML le font souvent par passion. Au cœur du dispositif, l’IML centralise à la fois une technique médicale, une approche policière d’enquêteur et un véritable dévouement aux familles. Ce sont cette complétude et l’importance du rôle des légistes et des autres personnels qui construisent ces vocations bien nécessaires pour un métier si difficile.

L’autopsie, un cadre plus complexe pour les familles

La présentation du corps est plus difficile après une mort violente. Ce sujet vaut discussion avec les pompes funèbres pour trouver une solution supportable.

L’autre problème posé par les autopsies est le délais d’attente. Le droit d’inhumation est repoussé le temps qu’elle soit réalisée. Ceci est d’autant plus vrai que le décès a eu lieu en zone rurale. Dans certaines régions le faible développement de l’IML peut impliquer des délais d’attente très long. En cas d’enquête judiciaire, la crémation peut être interdite pour raison de preuves.

Facebooktwitterrssby feather

Articles récents