Visit Homepage
Aller le contenu

Gestion des données numériques sur les réseaux sociaux

Alors que nous possédons de plus en plus de données numériques, il est bon de savoir ce que celles-ci deviennent une fois notre décès.

Sur Facebook

Gestions données numériques

Lorsqu’une personne décède, il y a deux possibilités pour les proches du défunt en terme de gestion des données numériques. Ils peuvent soit demander la suppression du compte, soit que celui-ci soit placé en « mémorial ». Lorsque le profil d’un défunt est placé en « mémorial », certaines parties sont cachées afin de protéger la vie privée du défunt, comme la catégorie « statut ». De plus, une fois son statut « mémorial » établit, le défunt est retiré des groupes auxquels il appartenait.
Dans les deux cas, il faut contacter Facebook directement afin de leur faire part de votre demande.
Dans le cadre d’un statut « mémorial », Facebook interdit cependant plusieurs actions. Il est notamment interdit à quiconque de se connecter à un compte de commémoration. De plus, ceux-ci ne peuvent être modifiés et aucun ami de ne peut être supprimé ou ajouté. Également, les photos du défunt ne peuvent être modifiées ou supprimées.

Sur Twitter

Concernant la gestion de données numériques, Twitter propose un formulaire permettant aux proches de supprimer le compte du défunt. Il faudra cependant fournir une pièce justificative du lien de l’ayant droit avec le défunt à qui le compte appartenait. De plus, il faudra fournir plusieurs informations concernant la personne décédée et la personne faisant la demande. Parmi ces informations, le nom d’utilisateur du compte de la personne décédée, une copie de l’acte de décès, les coordonnées actuelles de la personne demandant la suppression du compte, seront des informations à fournir.

Sur Linkedin

Linkedin permet aux proches du défunt de désactiver son compte. Il faudra, pour cela, remplir un formulaire présent sur le site. Parmi les questions auxquelles les proches devront répondre, il y a notamment l’identité de la personne décédée, la date de sa mort, ou encore le lien du demandeur avec le défunt.

Facebooktwitterrssby feather

Articles récents