Visit Homepage
Aller le contenu

ERRANCE AUTOUR DU MONDE POUR HALLOWEEN

Marre de passer votre Halloween enterré chez vous à regarder pour la 5ème fois le même film d’horreur ? En cette nuit macabre, le blog pompes funèbres Tour vous propose de faire la tournée des lieux hantés les plus terrifiants du monde. N’ayez pas peur… Le blog pompes funèbres vous accompagne !

Les catacombes de Paris

Headout

Avec 6 millions de défunts, les catacombes de Paris sont l’un des plus grands ossuaires souterrains du monde. Un homme vert, le « fantôme de Montsouris », qui effrayait les ouvriers de l’ancienne carrière en 1793, continuerait de se promener dans les galeries aujourd’hui. Et si nous lui rendions visite ?

 

Le cimetière de La Noria (Chili)

Theghostdiaries

Dans ce cimetière de cette ville complètement désertée, les tombes sont pour la plupart ouvertes. Des cris et des pleurs y seraient régulièrement entendus. Et avec un peu de chance, on pourrait également assister à l’une de ces étranges apparitions d’enfants qui jouent dans le cimetière.

La forêt-cimetière d’Aokigahara (Japon)

Moviepilot

Décor féérique, forêt minérale et paysages verdoyant… Et pourtant ! Célèbre pour être le lieu de tous les suicides, la réputation sulfureuse de la forêt “de la mort” d’Aokigahara est millénaire. Elle foisonne d’ossements, de panneaux à l’intention des dépressifs mais aussi de… phénomènes paranormaux. Alors, une petite balade champêtre en terre nippone ?

Le cimetière de Greyfriars Kirkyard (Écosse)

Thesoulselects

L’Écosse, son folklore dépaysant, son charme automnal et son… cimetière le plus hanté du monde. Oui, du monde. Les histoires paranormales à son sujet sont innombrables. Les (mal)chanceux disent avoir croisé la route de l’esprit du terrible poltergeist Bloddy Mackenzie, qui de son vivant torturait ses victimes.

Le cimetière juif de Prague (Ukraine)

Generationvoyage

Fondé au 15ème siècle, le cimetière de Josefov serait le plus grand et le plus ancien cimetière juif d’Europe. Si certains sont touchés par l’entrelacement poétique des stèles ; la plupart ressent un malaise face à la confusion et au délabrement qui règnent en ce lieu.

La isla de las muñecas (Mexique)

Masviral

Et si on embarquait pour une île mexicaine ? Si le Mexique regorge d’endroits paradisiaques propices au farniente, le moins qu’on puisse dire est que la isla de las muñecas ne vous donnera pas envie de faire bronzette ! Dans les années 50, un certain Don Julian Santana Barrera est frappé par la noyade d’une petite fille. En hommage à l’enfant dont il ressent la présence, il collecte des poupées et les accroche aux arbres une à une. Le résultat : un spectacle de poupées en décomposition assez effrayant.

La maison d’Amityville (États-Unis)

Nydailynews

Ce périple a été fatigant non ? Allons nous mettre au chaud dans la maison d’Amityville. L’honnêteté nous force à avouer qu’elle a été le théâtre de massacres aussi monstrueux qu’inexpliqués. La nuit du 14 novembre 1974 vers 3h15 du matin, le jeune Ronald Junior DeFeo, 23 ans, assassine dans leur sommeil ses parents ainsi que ses quatre jeunes frères et soeurs. Arrêté, celui-ci explique que le diable lui aurait commandé ces meurtres. Un an plus tard, la famille Lutz emménage dans cette même maison. Elle en ressortira au bout de 28 jours, chassée par des apparitions d’esprits…

Notre circuit blog pompes funèbres tour est fini, mais nous vous donnons rendez-vous bientôt pour des aventures aussi frissonnantes que passionnantes !

Facebooktwitterrssby feather

Articles récents