Visit Homepage
Aller le contenu

Le deuil et le noir

Le deuil, c’est le sentiment que chacun de nous ressent lors de la disparition d’un proche mais pas seulement. D’une manière générale, le deuil est le processus qui suit la fin de quelque chose. On peut ainsi faire le deuil d’une relation amoureuse par exemple. Mais ici, le sujet c’est la mort et nous allons donc nous pencher sur le deuil suite à la perte d’un proche. Néanmoins, le sujet de l’article ne sera pas le deuil en lui-même mais plutôt une chose qui lui est associée, en l’occurrence la couleur noire.
Pourquoi porte-on du noir ?
Depuis des siècles, dans la culture occidentale il est de bon ton de porter des vêtements de couleur noire lors du décès d’un proche. Les raisons de cette tradition sont nombreuses et variées. En France par exemple, le noir n’est devenu la couleur du deuil que depuis qu’Anne de Bretagne a porté cette couleur lors de la mort de son mari Charles VIII (Roi de France à la fin du 15ème siècle).
Pour beaucoup, l’utilisation du noir est symbolique. En effet, cette couleur représente :
• la nuit, car la mort est considérée comme un sommeil éternel
• l’angoisse et le mystère, car personne ne sait ce qu’il y a (ou non) après la mort
• le néant, car la mort signifie la fin
Cependant, l’origine de cette tradition a aussi des raisons plus méconnues. Effectivement, pour certaines religions comme le christianisme ou l’islam, le noir est considéré comme un renoncement à toutes les vanités du monde.
Autre raison méconnue de l’utilisation du noir, le fait que cette couleur est associée à la sobriété et la respectabilité (avocats et magistrats par exemple). Ces deux notions sont d’ailleurs très importantes car lors d’une cérémonie d’obsèques, les proches souhaitent que cela se déroule dans la sobriété et le respect du défunt.
Mais le noir ne vaut que pour l’Occident car de l’autre côté de la planète les choses sont différentes.
Que se passe-t-il ailleurs dans le monde ?
Les indiens par exemple portent du blanc pour faire le deuil de leur proche. La raison est que dans la culture indienne, le noir représente l’immortalité (la déesse Kali par exemple est parfois représentée en noir) tandis que le blanc représente les mortels. Ainsi, les indiens reconnaissent leur condition de mortels devant leurs divinités. Les japonais portent eux aussi du blanc car pour eux cette couleur représente la pureté et la renaissance de l’individu.

Facebooktwitterrssby feather

Articles récents