Visit Homepage
Aller le contenu

Catégorie : Culture

Pompes Funèbres ou Taxidermiste, un joli film !

On ne sait pas bien s’il s’agit d’un taxidermiste (animaux empaillés) ou d’un responsable de pompes funèbres. Mais ce petit film animé réalisé par des étudiants de supinfo est tout à fait plaisant. Humour décalé, tout en silence, les quelques personnages dressés en quelques instants nous font rire. Mais ils permettent aussi de traiter de questions difficiles comme le deuil et les condoléances. Rassurons tout de suite les familles. Ce qui est présenté est bien loin de la réalité. Les cérémonies sont préparées à l’avance avec soin. Jamais un chat empaillé ne sera tassé dans le cercueil avec le défunt,…

Commentaires clos

Conseiller Funéraire – un métier à valoriser

Depuis le début du blog pompes funèbres, nous militons pour une certaine réhabilitation du métier de conseiller funéraire. En visionnant The Departures, il y a quelques jours nous avons trouvé l’objet exact du propos de ce blog. Ce film japonais relate l’histoire d’un jeune couple dont le mari, contraint de cesser d’être musicien faute de chance et de talent, devient  employé de pompes funèbres. Plus précisément il est en charge du cérémonial et de la toilette mais aussi de la mise en bière. Cela n’a pas vraiment d’équivalent mais il s’agirait du métier de pompes funèbres moins la partie relation…

Commentaires clos

Obsèques – La Fontaine donnait quelques indications sur les avis de décès

D’une personne à l’autre les avis de décès changent du tout au tout. Il n’y a qu’à ouvrir un grand quotidien national à la page avis de décès pour voir les différences de traitement entre nos chers disparus dont la France entière parait regretter la perte et les anonymes dont les funérailles se passent sans fracas. La Fontaine avait proposé une fable sur le sujet « les obsèques de la Lionne » qui commence comme cela : La femme du Lion mourut : Aussitôt chacun accourut Pour s’acquitter envers le Prince De certains compliments de consolations, Déjà à l’époque il mettait en avant…

Commentaires clos

L’image du taiseux employé de pompes funèbres – Atmen

Parmi les clichés que les gens peuvent avoir en tête sur le profil type du responsable de pompes funèbres, il y a le taiseux. Celui qui ne veut pas avoir de contacts avec les vivants et qui travaillent dans le funéraire pour se réfugier dans le silence. C’est cette image qu’on retrouve dans Atmen : Il y a peu avant d’oublier que conseiller funéraire est un métier d’abord humain où le sens du contact est la première des qualités. Il y a un mort certes mais il y a surtout des vivants à accompagner dans leur deuil. Heureusement dans ce…

Commentaires clos

Rue des voleurs – Les pompes funèbres : encore le lieu de la mort

Rue des voleurs, le dernier livre de Mathias Enard, est en lice pour le Goncourt. Dans ce roman sur le passage de deux jeunes marocains en Espagne, un « croque-mort » a une place toute spéciale. Son rôle d’abord est bien particulier. Dans la ville de passage entre Maroc et Espagne qu’est Algesiras, il est chargé de conserver les corps des migrants décédés sur la traversée. Cette histoire est inspirée d’un fait réel. Avec la crise financière et la revue générale des comptes des provinces espagnoles, il a été mis au jour que l’Andalousie avait une dette très forte auprès de la…

Commentaires clos

Nouvelle année pour le 104 – ancien dépôt des pompes funèbres

Le 104 est depuis quelques années un lieu culturel de première importance de la capitale. Mais historiquement il s’agissait du service municipal des pompes funèbres de paris (SMPF). Après la fermeture estivale, ce lieu à mi-chemin entre la création et l’exposition réouvre aujourd’hui le 28 août avec un programme éclectique. Au programme pour cette première semaine : scéances de Qi Gong samedi et dimanche, marché bio tous les samedi, festival de court métrage pour les plus jeunes dimanche (2-6 ans). Cette ancienne halle d’où partaient chaque année des milliers de corbillards a bien changé. On y trouve maintenant des espaces ouverts…

Commentaires clos

Un thanatopracteur à l’affiche de The Flowers of War

Une chose suffisamment rare pour être signalée… Le personnage principal du film chinois The Flowers of War, à la renommée internationale (nomination au Golden Globe) est un thanatopracteur ! Le thanatopracteur est la personne qui se charge de préparer le corps du défunt. On l’appelait traditionnellement embaumeur. Dans ce film donc, le héros est embaumeur en même temps d’ailleurs que responsable de pompes funèbres. Celui-ci est joué par Chirstian Bale (Batman). L’intrigue du film est simple : après avoir enterré un prêtre dans un couvent, il prend à sa charge l’ensemble des personnes qui y sont réfugiées. Pour voir un extrait (sous-titre français) :…

Commentaires clos