Visit Homepage
Aller le contenu

Catégorie : Culture

L’exposition Body Worlds à Amsterdam

Si vous faites un petit tour à Amsterdam cet été 2016, vous tomberez peut-être sur le musée Body Worlds : l’exposition controversée de Gunther Von Hagens a déjà attirée plus de 40 millions de visiteurs dans le monde et a posé ses valises pour devenir une exposition permanente. Qu’est ce que Body Worlds ? C’est une exposition de cadavres humains qui ont fait l’objet d’un traitement particulier : la plastination. C’est l’anatomiste Allemand Gunther Von Hagens qui est à l’origine du procédé. La plastination est une technique consistant à préserver les tissus biologiques en remplaçant les différents liquides organiques par du silicone…

Commentaires clos

Le Panthéon: une nécropole de prestige

Bien que le 5ème arrondissement ne compte aucun cimetière, ou autre lieu funéraire, il offre au visiteur un  lieu de prestige : le Panthéon. C’est la seule chambre funéraire accessible à une infime partie de la population française. Chef d’œuvre de l’architecture néo-classique inspiré d’éléments gréco-romains, avec ses colonnes, sa symétrie et ses proportions homogènes, le Panthéon reprend la même façade que le Panthéon d’Agrippa situé à Rome. Le Panthéon et son histoire : d’église à nécropole historique Situé dans le Quartier latin sur la montagne Sainte-Geneviève, il était à l’origine un lieu de culte. C’est au 18ème siècle que l’architecte Jacques…

Commentaires clos

Des cercueils en carton pour animaux made in France !

Pti Choz En Carton Charlène Daudet Maillet est une jeune auto-entrepreneuse qui s’est lancée en 2013 dans la création d’une gamme innovante d’objets en carton en passant de la table basse aux cercueils en carton pour animaux. Après diverses expériences dans le commerce et le tourisme elle éprouve un besoin de liberté et décide donc de se lancer à son compte en créant Pti choz en carton. Le cercueil en carton de qualité est enfin disponible pour les animaux… Pourquoi le carton pour des cercueils animaliers ? Contrairement aux idées reçues le carton est un matériau solide et esthétique. Bien qu’il…

Commentaires clos

Madagascar : un rite funéraire pas comme les autres

A Madagascar, les ancêtres tiennent une place importante dans la société. Pour rendre hommage aux ancêtres disparus, il existe plusieurs rites. Le plus surprenant est celui consacré aux morts : le Famadihana, ou « retournement des morts ». Le Famadihana, ou retournement des morts Tous les cinq ans environ, vers la période froide ( de juin à septembre), les familles malgaches se réunissent dans le village où se trouve leur caveau familial pour y célébrer le « retournement des morts ». La décision du Famadihana relève du surnaturel. Tout commence par un songe : un membre de la famille rêve d’un des ancêtres…

Commentaires clos

« Le Souvenir français » : une association pour la mémoire des soldats morts pour la France

Fondée il y a plus de 120 ans, le «  souvenir français  » est une association qui a pour but de maintenir la Mémoire de tous ceux qui se sont sacrifiés pour la nation française et ses valeurs. Elle s’engage aussi à honorer les nombreux soldats qui se battent toujours pour la République. L’association est présente en France métropolitaine, en Outre-Mer et dans 68 autres pays. Elle représente tous les soldats qui ont servi la France : qu’ils soient français ou étrangers. Sa principale action est l’entretien des sépultures des soldats. La petite histoire : C’est en 1872, après la guerre…

Commentaires clos

Suaire et linceul : la même signification ?

Similitudes et différences entre suaire et linceul : Il faut distinguer « suaire » et « linceul ». Ces deux mots ont, en effet, une signification proche qui porte souvent à confusion. Un linceul est une toile dans laquelle on ensevelit une personne décédée tandis qu’un suaire est un voile en lin qui sert à recouvrir la tête et le visage d’un défunt, dans l’Antiquité. Actuellement, le mot « suaire » est aussi utilisé dans le langage courant pour désigner un linceul.  Le  « saint-suaire » de Turin: Le suaire/linceul le plus connu est celui de Jésus-Christ : le « saint-suaire de Turin ». On emploie cette expression pour…

Commentaires clos

Pompes Funèbres ferroviaires en Inde

En Inde, des déshérités vivent sur les chemins de fer et ont pour métier la récupération des corps pour la compagnie. Les employés de pompes funèbres ont souvent vécu la réquisition de police et savent la difficulté de l’opération consistant à assister à la récupération d’un corps sur la voie. Un métier à haut risque Ces croque-mort des rails comme les appelle webasie, vivent aux abords de Bombay et plus précisément de sa gare. En cas d’accidents de train (malheureusement nombreux sur ces rails mal entretenus), de suicide ou encore d’accidents tout court, ils interviennent. La crémation, plus fréquente rend…

Commentaires clos

Corbillards et humour – Harold et Maud le film où le funèbre est libérateur

Pas tout à fait une actualité obsèques puisque ce film a… 43 ans ! Harold et Maud c’est une vision bien spécifique du funèbre où tout est inversé par rapport aux intuitions collectives. Le funéraire c’est la liberté ! Dés le début du film de Hal Ashby, ce qui a trait à la mort est retourné par rapport au registre habituel. L’une des premières scènes montre le jeune Harod pendu, laissant entièrement indifférent sa mère. Et c’est une succession de faux suicides qui laissent voir son mal-être. Ces semblants de mort apparaissent rapidement comme leur seul niveau de compréhension ou moins…

2 Comments

De nouvelles façons de faire son deuil

Faire son deuil est une étape très difficile dans la vie d’une personne, mais également une étape indispensable pour quelqu’un ayant perdu un proche. Aujourd’hui plusieurs « tendances » apparaissent en ce qui concerne les pratiques de deuil, notamment dans le domaine du numérique. Le deuil numérique Certains sites internet permettent aujourd’hui de créer un site commémoratif représentatif de la personnalité du proche disparu. Ces sites internet ont été crées en partie pour soutenir la famille ainsi que les proches dans la période difficile de deuil. Toujours sur internet, il est également possible d’entretenir le souvenir et la mémoire d’un être cher.…

Commentaires clos

Le 104 – des pompes funèbres à un lieu de culture

Alors que le 104 a dépassé les 500 000 visiteurs par an, quelques mots sur ce lieu peu commun qui de pompes funèbres de Paris est devenu lieu de culture. Pompes Funèbres de Paris Jusqu’en 1997, dernière année où un corbillard passera les portes de cette immense halle du nord de Paris, le 104 est l’entrepôt principal des pompes funèbres à Paris. Le bâtiment avait été créé en 1873 par le clergé pour la prise en charge des funérailles dans la capitale. C’est en 1905, alors que la loi de séparation de l’église et de l’état est promulguée, que ce…

Commentaires clos