Visit Homepage
Aller le contenu

Cimetière de Montjuïc: immensité et extravagance

Le cimetière Barcelonais de Montjuïc, situé sur la montagne qui porte le même nom, occupe une surface de 56 hectares. A sa création, celui-ci fut appelé le « cimetière neuf », en opposition à celui de Poblenou qui se nomme le « vieux cimetière ». Il a été inauguré le 17 mars 1883, par le maire de Barcelone.

Aujourd’hui, ce cimetière regroupe plus de 150 000 sépultures, dont une majorité se présente sous la forme de compartiments superposés sur plusieurs niveaux. De plus, il comprend 3 des 7 incinérateurs de la ville de Barcelone.

IMAGES MONTJUIC

Les aspects hors du commun de ce cimetière:

Le cimetière de Montjuïc abrite notamment un « jardin du repos », pour la dispersion des cendres. Mais également un « jardin aromatique » permettant d’inhumer des urnes biodégradables dans un jardin, et d’y placer des plantes aromatiques d’espèces méditerranéennes.

De plus, ce cimetière étant placé sur une montagne, il possède une végétation très abondante. On y trouve notamment des conifères, des cyprès mais aussi des plantes tropicales.

Enfin, un des autres aspects peu communs du cimetière de Montjuïc est son étendue. Celui-ci étant très grand, il fut divisé en quatre cimetières. D’une part, la partie « bourgeoise et aristocratique », où l’on trouve des tombaux tous plus extravagants les uns que les autres. Vient ensuite la partie des « classes moyennes ». Une autre partie pour les populations les plus pauvres. Et enfin la partie nommée « El Fossar de la Pedrera » où étaient déposés les opposants au Franquisme.

Source de l’article: http://www.landrucimetieres.fr

Facebooktwitterrssby feather

Articles récents