Visit Homepage
Aller le contenu

Le Panthéon: une nécropole de prestige

Bien que le 5ème arrondissement ne compte aucun cimetière, ou autre lieu funéraire, il offre au visiteur un  lieu de prestige : le Panthéon. C’est la seule chambre funéraire accessible à une infime partie de la population française. Chef d’œuvre de l’architecture néo-classique inspiré d’éléments gréco-romains, avec ses colonnes, sa symétrie et ses proportions homogènes, le Panthéon reprend la même façade que le Panthéon d’Agrippa situé à Rome.

Panthéon cimetière

Le Panthéon et son histoire : d’église à nécropole historique

Situé dans le Quartier latin sur la montagne Sainte-Geneviève, il était à l’origine un lieu de culte. C’est au 18ème siècle que l’architecte Jacques Germain Soufflot fut désigné pour la réalisation de l’Église Sainte-Geneviève par le Roi Louis XV. C’est après la Révolution française, que l’église est renommée Panthéon, connaissant du même coup un changement de fonction. En effet, l’assemblée révolutionnaire en fait une nécropole nationale destinée aux cendres des «grands hommes de l’époque de la liberté française». Elle permet d’honorer les grandes personnalités qui ont marqué l’Histoire de France.

Qui sont ces « Grands hommes » ?

Entrer au Panthéon est un privilège accordé aux personnes décédées ayant œuvré au cours de leur vie pour la République française. Parmi les personnalités, une majorité de militaires ou de politiciens. Mais il y a également des scientifiques, des philosophes, des juges ou encore des religieux. Ils sont aujourd’hui au nombre de 75 personnalités.

Pour entrer au Panthéon il faut répondre aux conditions suivantes :

  • Proposition du 1er ministre et du ministère de la Culture, le choix final revenant au Président de la République
  • Accord de la famille du défunt
  • Un défunt de nationalité française

Toutes les personnalités accueillies au sein du Panthéon ne sont pas forcément inhumées. On y trouve également des urnes funéraires. Un hommage est rendu à toutes les personnalités. Certaines personnes entrent au Panthéon sans que leur dépouille soit présente au sein de la nécropole nationale. Par exemple, Aimé Césaire à été enterré en Martinique suivant ses dernières volontés.

Dernières personnes entrées au Panthéon

Le 25 mai dernier, le Président de la République a rendu hommage à quatre nouvelles personnalités, figures de la résistance durant la Seconde Guerre Mondiale : Germaine Tillion, Pierre Brossolette Jean Zay et Geneviève de Gaulle-Anthonioz.

  • Germaine Tillion : Décédée le 18 avril 2008 à l’age de 100 ans. Résistante et fondatrice du réseau du Musée de l’homme. Elle fut dénoncée en 1942, elle est incarcérée puis envoyée en déportation.
  • Pierre Brossolette : Journaliste de profession, Pierre Brossolette rejoint le réseau de la résistance dès le début de la guerre.
  • Jean Zay : Ancien ministre de l’éducation nationale sous la 3ème république, condamné et emprisonné, il fut assassiné le 20 juin 1940 par la milice.
  • Geneviève de Gaulle-Anthonioz : Résistante durant la Seconde Guerre Mondiale, elle œuvre sous la tutelle du réseau du Musée de l’homme.

En honorant ces quatre personnalités, François Hollande a voulu respecter la parité. En effet, à cette occasion, deux femmes et deux hommes ont trouvé leur place au sein de la prestigieuse nécropole.

Avant ce mercredi 25 mai, on recensait au sein du Panthéon seulement deux femmes sur un total de 71 personnes (l’une d’elles ayant obtenu ce privilège pour avoir été l’épouse du chimiste Marcellin Berthelot). Aujourd’hui, le souci de parité est encore bien présent, les femmes ne représentant que  5% du total des personnalités honorées.

Que représente le Panthéon aujourd’hui ?

Monument incontournable de la ville de Paris, le Panthéon se distingue des autres monuments parisiens à vocation religieuse. Il est ouvert au public et géré par le Centre des Monuments Nationaux situé dans le 4ème arrondissement. Bien qu’il s’agisse à sa façon d’un cimetière, il n’est pas question pour les pompes funèbres de Paris d’y accéder.

En 2014, le Panthéon a accueilli plus de 600 000 visiteurs. C’est l’un des monuments les plus visités de la capitale, sur les 18000 édifices protégés au titre des monuments historiques, c’est le 22ème le plus visité.

Un autre édifice historique à vocation funéraire se distingue par son architecture : Le Crématorium du Père Lachaise. C’est le crématorium le plus important de France. Il se situe dans le 20ème arrondissement de Paris.

Informations pratiques du Panthéon:

Adresse : Place du Panthéon, 75005 Paris

Tél : 01 44 32 18 00

Horaires d’ouverture :

Aux horaires d’hiver (du 1er octobre au 31 mars) : de 10h à 18h

Aux horaires d’été (du 1er avril au 30 septembre) : de 10h à 18h30

Conditions d’accès :

Métro : Cardinal Lemoine (ligne 10)

RER : station Luxembourg (RER B)

Ligne Bus : 21, 27, 38, 82, 84, 85, 89

Facebooktwitterrssby feather

Articles récents