Top 8 des faillites dans le funéraire

Voici un hommage à tous ceux qui ont tenté de lancer une entreprise dans le secteur funéraire et ont fait faillite. Car à dire vrai, ce n’est pas facile tous les jours…

1. Poussières d’étoiles : envoyer vos cendres dans l’espace (ou pas)

Deux jeunes entrepreneurs de Montpellier ont proposé dans les années 2010 d’envoyer les cendres d’un défunt dans l’espace et ont créé « Poussières d’étoiles » ! Mais l’engouement n’a pas été au rendez-vous. Trop tôt ? Trop tard ? On ne sait pas. Résultat : faillite ! Le scénariste de la série Star Trek, Gene Roddenberry a été le premier à voir ses cendres dispersées dans l’espace en 1997. Mais aux Etats-Unis, vous devrez payer 10000 dollars pour une mise en orbite autour de la Lune ! RIP Poussières d’étoiles.

Faillite poussière d'étoile

2. Scanepitaphe : QR code sur les tombes et mini-site défunts

Un QR code sur votre pierre tombale ? Belle idée : Scanepitaphe y a pensé au début des années 2010. Scanner le QR Code permettait d’accéder à un mini site en mémoire du défunt. Le buzz fonctionne, de nombreuses entreprises sur ce segment voient alors le jour, à tel point qu’un Sénateur s’empare de la question et demande à l’époque au ministre de l’Intérieur si le procédé respecte « l’ordre public » ! Résultat : faillites à répétition de toutes les entreprises qui se sont lancées sur cette activité ! RIP.

Faillite scanepitaphe

3. LivesOn : tweetez après votre mort

La société américaine LivesOn a voulu lancer un service vous permettant de poster des messages sur le réseau social Twitter… depuis l’au-delà. Vous imaginez le « Salut les gars, c’est Robert, comment ça va les vivants ? » Nous, on trouve l’idée hyper marrante, ou hyper bizarre, on ne sait pas trop ! Résultat : faillite ! RIP.

Faillite liveson

4. Le conseiller funéraire parisien : 3 faillites, 3 relances d’activité !

Voilà quelqu’un qui aime peut-être un peu trop son métier ! Les entreprises d’Hubert Pautrat ont subi deux faillites en 2014 et en 2015. Ce patron d’agence de pompes funèbres avait en effet continué ses activités et l’organisation d’obsèques après qu’une faillite personnelle a été prononcée en 2014. Rebelote en 2015 pour cet entrepreneur basé Rue de la Pompe à Paris (ça ne s’invente pas), qui enregistre une nouvelle société à Barcelone ! Résultat : contrôle judiciaire. RIP

Faillite croquemort Paris

5. Jardin du souvenir : le cimetière numérique qui n’a pas fait long feu

L’idée est belle : créer un espace souvenirs en mémoire d’un défunt après ses obsèques. A priori, pas si bête au fond. Parfois, les proches sont loin et se souvenir d’un proche décédé directement depuis un ordinateur, une tablette, ou un téléphone aurait pu être utile. Les souvenirs sont plus « vivants » car on peut ajouter des vidéos, des textes, des musiques. Mais arrivée trop tôt dans le secteur, l’entreprise n’a pas trouvé son public. Plein d’autres tentatives de création d’entreprises fondées sur ce concept ont eu lieu, mais aucune n’a pu se développer. Résultats : faillites. RIP.

Faillite jardin du souvenir

6. Dernières confidences, une entreprise de souvenirs funéraires sous la forme de petits mots pour le défunt

La fondatrice de cette entreprise, Marion Delrue, installée à Linselles près de Lille, voulait proposer « un service qui s’adresse à ceux qui restent, c’est une aide au deuil. C’est symbolique mais le fait de glisser le petit mot ainsi que l’écriture a des vertus thérapeutiques ». Une belle idée au service des familles, mais elle n’a malheureusement pas fonctionné. RIP.

Faillite dernières confidences

 

7. AlterRiva, l’agence de pompes funèbres luxe

AlterRiva était une agence de pompes funèbres avec de l’ambition. « Services funéraires d’excellence », « contrats d’obsèques élaborés et personnalisés », « hommages conçus et réalisés sur mesure » : tu te dis WAOUH, c’est royal. Egalement installée Rue de la Pompe, l’agence avait de nombreux atouts mais n’a pas pu maintenir son activité. Mais l’emplacement doit porter malheur. Résultat ? Faillite… RIP.

Faillite AlterRiva

8. Le bonus pour les anciens : 3615 Funé, le précurseur du funéraire numérique

Dans les années 80, Marc Simoncini, le papa du célèbre site de rencontres Meetic, est déjà chef d’entreprise, et propose des services payants sur le Minitel, dont 3615 Funé, pour trouver une agence de pompes funèbres près de chez soi.

Pour les plus jeunes, le Minitel était l’ancêtre d’internet. Oui, Internet a un ancêtre. On n’a pas trouvé de photo de 3615 Funé, du coup, on a mis une dame qui était elle aussi une star du Minitel, mais qui est plutôt du genre à réveiller les morts. Résultat : le minitel a été définitivement déconnecté en 2012 ! RIP.

3615 Ulla

Facebooktwitterrssby feather

Top 10 des corbillards qui tuent

Besoin d’idées pour customiser votre corbillard ? Le corbillard classique, généralement noir ou de couleur sombre, n’est pas l’unique solution pour transporter le défunt de façon solennelle et digne.

Nous avons préparé quelques exemples de corbillards pour un dernier voyage remarquable. Et souvent, remarqué.

10) Le corbillard, noir c’est noir ?

Sauf si vous préférez le rose bonbon. L’acteur anglais Roger Lloyd-Pack a fait ce choix en 2014, mais plusieurs pompes funèbres américaines proposent des véhicules similaires dans leur flotte de corbillards. Bientôt sur les routes françaises ?

Corbillard rose

9) Hippie dans l’âme

Les anciens baba-cool et les surfeurs doivent apprécier cette gamme de vans Volkswagen mise à leur disposition par la société anglaise Volkswagen Funerals. De toute évidence, il y a de la demande : ils sont loin d’être les seuls à proposer ce combi classique transformé en corbillard.

Corbillard minivan

8) À bicyclette…

Si les employés de vos pompes funèbres ont de bonnes jambes, ils peuvent toujours se mettre au vélo. Oui, au travail. Craquez pour ce corbillard créé par la danoise Sille Kongstad qui aura le bénéfice de leur faire faire un peu d’exercice !

Corbillard bicyclette

7) … ou en side-car ?

Même les motards ont droit à un dernier adieu personnalisé. Mais attention à ne pas oublier le casque !

Corbillard sidecar

6) Le corbillard XXL

Si le cimetière est un peu difficile d’accès, aux États-Unis le 4×4 Monster Truck est une option qui roule.

Corbillard monster truck

5) Spécial crémation

Le tuning est à la mode, y compris pour les corbillards. On en trouve de tous les genres et pour tous les goûts, mais certains méritent une mention spéciale. C’est le cas de ce corbillard enflammé surmonté d’un squelette.

Corbillard tuning

4) Partir au ciel

Voilà un corbillard particulièrement insolite. « No time to die », clame-t-il sous son énorme avion : alors attention, décollage imminent.

Corbillard avion

3) Les feux de l’enfer

On en revient au noir classique, mais ce corbillard n’a pourtant rien d’habituel, à commencer par son lance-flammes fonctionnel. Le pire ? Ce n’est même pas un modèle unique.

Corbillard lance flammes

2) De la balle

Retapé par un Anglais, ce char des années 60 est surtout destiné aux vétérans britanniques, mais la société « Tanks-a-lot » propose ses prestations à tout client amoureux des chenilles, et pas celles qui mangent les morts. Les plus inquiets seront rassurés de savoir que le verre est blindé. Au cas où.

Corbillard char

1) Deux-en-un

Ce tractopelle peut à la fois transporter le cercueil et creuser le trou. Pratique et efficace.

Corbillard tractopelle

BONUS : En grande pompe

Celui-là non plus, on ne le croisera pas tous les jours. Et pour cause, c’est le corbillard le plus cher du monde : la Rolls Royce Phantom Hearse B12. Construit sur la base de la Rolls Royce Phantom, motorisé par le même V12 6,75 litres, ce corbillard de sept mètres de long ne coûte pas moins d’un demi-million d’euros. Corbillard ou vaisseau spatial, nous, on ne sait pas trop. Si vous n’avez pas eu l’occasion de rouler en Rolls Royce de votre vivant, il vous reste encore une dernière chance sur le trajet du cimetière…

Corbillard Rolls Royce

Facebooktwitterrssby feather

Bien choisir la localisation de vos pompes funèbres

Le principal sur la localisation PF

L’implantation d’une entreprise et le choix de sa localisation ont tout naturellement un impact évident sur les affaires qu’elle va pouvoir faire. Mais les pompes funèbres ne sont pas tout à fait des entreprises comme les autres, et si elles peuvent suivre certaines logiques classiques, elles doivent aussi prendre en compte des critères spécifiques.

Petite histoire de la localisation des pompes funèbres

Historiquement, c’était d’abord autour des cimetières qu’on trouvait les pompes funèbres : lors du décès, on savait où le défunt allait être inhumé, et la famille se rendait logiquement dans les pompes funèbres à proximité. On retrouve le phénomène aujourd’hui en province, dans les petites et moyennes villes, mais plus du tout à Paris. La très grande majorité des pompes funèbres parisiennes se trouve encore à côté des cimetières. Cependant, les gens ne peuvent plus se faire inhumer dans les cimetières parisiens intramuros et sont donc enterrés dans les cimetières extramuros, comme ceux de Thiais, Pantin ou Bagnolet.

Dans les grandes villes, la deuxième étape historique d’installation des pompes funèbres s’est faite autour des mairies. Logique : une grande partie des démarches administratives s’effectuent en mairie ! À Paris, il n’était pas rare pour quelqu’un de naître, vivre et mourir dans un seul et même arrondissement. Chaque arrondissement avait donc son entreprise de pompes funèbres… Ce n’est plus le cas aujourd’hui : plus personne ne passe l’intégralité de son existence dans le même quartier. Mais aujourd’hui, près des mairies parisiennes et de celles des grandes villes de province, on peut trouver plusieurs pompes funèbres, ainsi que dans les villes de la petite et de la grande couronne.

 

Depuis une vingtaine d’années, le premier réflexe des pompes funèbres lorsqu’elles s’installent consiste à se placer à côté d’un établissement public où de nombreux décès ont lieu : les hôpitaux, les maisons de retraite ou les centres de soins palliatifs. En effet, les hôpitaux et les centres de soins palliatifs ont nécessairement une morgue. Aujourd’hui, plus de 70% des gens décèdent dans un établissement de santé ou en maison de retraite, et il est logique que des entreprises de pompes funèbres s’y installent.

Répartition décès par lieu

Ainsi, les familles peuvent directement recourir aux services des pompes funèbres qui se trouvent au pied de l’établissement où leur proche vient de décéder. Mais la pratique s’étant répandue, il y a désormais un phénomène important de concentration : autour des centres de soins et des établissements de santé, les pompes funèbres sont très – voire trop – nombreuses.

S’installer en tant que pompes funèbres

Compte tenu de ces considérations, à quoi devez-vous penser au moment de choisir la localisation de vos pompes funèbres et de vous installer ?

1. Installez votre entreprise de pompes funèbres où la concurrence n’est pas

La première conclusion à tirer de cette histoire est la suivante : les pompes funèbres sont extrêmement concentrées. C’est même le principal problème touchant à leur localisation à l’heure actuelle. Le funéraire est un milieu qui tient à ses traditions, et la localisation n’y fait pas exception. Par exemple, à Paris, les pompes funèbres sont principalement situées autour des hôpitaux et des cimetières, comme le Père Lachaise et le cimetière de Montparnasse, alors que presque plus personne ne s’y fait enterrer. Résultat : une concurrence forte, qui ne peut que nuire à votre installation nouvelle, alors que les villes comportent parfois de larges zones qui ne comptent aucune entreprise de pompes funèbres.

 

2. Pensez « accessibilité » pour votre agence de pompes funèbres

Une autre tendance consiste à se comporter comme un commerce normal, et à se placer sur un axe à fort passage. Mais les pompes funèbres ne sont pas des boulangeries, et le fait de passer devant un établissement funéraire en se rendant sur son lieu de travail ne signifie absolument pas qu’on y aura recours le jour où on en aura besoin. Il y a un test facile : quelqu’un qui n’a aucun lien avec le funéraire ne remarque même pas l’agence devant laquelle il passe tous les jours. Vous pouvez demander autour de vous !

En revanche, il est essentiel, dans les grandes villes, de prendre en compte l’importance des parkings, mais aussi des liens ferroviaires et des transports en commun, des éléments trop négligés par les pompes funèbres, alors qu’ils sont aujourd’hui devenus un réflexe des citadins. Ces derniers jugeront favorablement l’établissement dans lequel ils peuvent se rendre rapidement et aisément, à pied, en voiture, en bus, en métro, en tramway ou en RER.

 

3. Considérez le bouche-à-oreille

Les gens savent rarement où se trouvent les pompes funèbres avant d’en avoir besoin. Lorsqu’un décès survient, ils peuvent consulter leurs proches qui ont justement apprécié le service d’une agence locale. Mais rares sont les personnes qui retiennent le nom des pompes funèbres. Installez-vous dans un endroit identifiable : il est facile d’expliquer qu’on est passé par l’agence « à côté de la poste ». Mais ce n’est pas possible de dire « à côté de l’hôpital » parce qu’il y a trois pompes funèbres à cet endroit-là… Pensez à utiliser cette identification sur votre site ou vos flyers !

Au moment de choisir la localisation de vos pompes funèbres, vous devez donc prendre le temps d’étudier la question fondamentale de votre localisation : elle doit être cohérente et surtout échapper à l’extrême concentration des établissements, principalement dans les grandes villes. S’il y a déjà quatre ou cinq pompes funèbres autour du cimetière ou de l’hôpital, mieux vaut passer votre chemin. Et n’hésitez pas à déplier une carte.

Facebooktwitterrssby feather

Devis et facturation : droits et devoirs du conseiller funéraire

Droits et devoirs conseiller funéraireLe conseiller funéraire est l’interlocuteur principal des familles au sein des pompes funèbres. C’est vous qu’elles rencontrent à l’agence. Puis, avec votre aide, elles vont organiser les obsèques de leur proche. Vous devez donc les accompagner dans leurs démarches administratives, mais pas seulement. Vous avez aussi un rôle commercial.

C’est ce deuxième point qui nous intéresse ici : parce que vous avez aussi ce rôle commercial, vous vendez des produits et des services funéraires aux familles endeuillées. Or, cela impose logiquement des obligations juridiques à respecter, notamment à propos des devis et de la facturation.

Information du consommateur

En tant que conseiller funéraire, votre premier devoir vis-à-vis de vos clients est un devoir d’information du consommateur. Le client doit pouvoir faire son choix en toute connaissance de cause. L’informer sur les prix pratiqués permet aussi de faire jouer la concurrence. En effet, la loi du 8 janvier 1993 a ouvert le domaine des pompes funèbres à la concurrence en mettant fin au monopole que détenaient les communes depuis 1904.

Le droit actuellement en vigueur en ce qui concerne les devis et la facturation des familles par les pompes funèbres a pour principal objectif de protéger lesdites familles contre certaines pratiques et d’éventuels abus. Après la loi de 1993, le décret du 9 mai 1995 du CGCT (Code général des collectivités territoriales) a fixé le règlement national des pompes funèbres.

Il a été modifié par une série de décrets en avril 2000, et vous devez en retenir les obligations suivantes :

– Le devis doit mentionner le représentant légal, l’adresse de l’opérateur et son numéro d’inscription au registre du commerce, son habilitation et son capital

– Sur les devis doivent également figurer la commune du lieu de décès, de la mise en bière, du service funéraire, de l’inhumation ou de la crémation, ainsi que la date de ces devis

– Les devis doivent distinguer les frais induits par les services de l’opérateur et ceux relevant du recours à des services tiers

– Le devis doit indiquer clairement les prestations qui sont obligatoires et celles qui sont facultatives

– Le bon de commande comporte la signature du client et un certain nombre de mentions, parmi lesquelles l’identité du défunt, la date du décès, la date et l’heure de la mise en bière et de l’inhumation ou de la crémation, l’identité du signataire et le montant de la somme TTC

Retenez bien que seul ce bon de commande a une valeur contractuelle : ce n’est pas le cas du devis qui doit être réalisé gratuitement et n’engage pas la personne qui en a fait la demande. Le bon de commande, lui, oblige l’opérateur funéraire à fournir la prestation qu’il indique et le signataire à régler les sommes qui y figurent.Chronologie de la législation sur les devis

Transparence des prix et devis type

L’objectif de ces mesures juridiques consistait à obtenir une plus grande transparence des prix pour les familles. Le 23 août 2010, un arrêté, entré en vigueur le 1er janvier 2011, est venu compléter la réglementation sur les devis. Cet arrêté vous oblige à vous baser sur un devis type, qui indique les produits et prestations en huit rubriques et comporte trois colonnes, qui précisent si ces prestations sont obligatoires ou non.

Ces rubriques doivent obligatoirement mentionner un certain nombre de prestations :

– Les démarches administratives de préparation et d’organisation des obsèques

– Le transport du défunt

– Le cercueil et ses accessoires ;

– La mise en bière et la fermeture du cercueil

– Le transport du défunt après la mise en bière

– La cérémonie

– L’inhumation ou la crémation

Les familles parvenaient trop difficilement à distinguer, parmi ces prestations, lesquelles étaient obligatoires et lesquelles étaient facultatives. L’arrêté du 23 août 2010 visait à résoudre le problème.

La réglementation funéraire prévoit que les seules prestations obligatoires sont celles-ci :

– La fourniture d’un véhicule agréé pour le transport des corps

– Un cercueil étanche avec quatre poignées et une plaque d’identité

– Les opérations d’inhumation ou de crémation

– Le prélèvement des prothèses cardiaques le cas échéant

Sachez que dans le cas d’une crémation, l’achat de l’urne et la crémation en elle-même font également partie de ces prestations obligatoires.

Ce devis type doit normalement être disponible en mairie et les familles doivent pouvoir l’y obtenir, mais, en pratique, ce n’est généralement pas le cas. En ce qui vous concerne, le devis doit être descriptif et afficher les prix TTC de chaque prestation. N’oubliez pas que les pompes funèbres sont légalement tenues de remettre gratuitement un devis écrit, chiffré et détaillé aux familles.

De la clarté pour les familles

Il y a trois ans, en 2014, UFC-Que Choisir a réactualisé sa précédente étude de 2011 sur l’information des consommateurs et le respect par les opérateurs de pompes funèbres de leurs obligations légales. Cette enquête, qui portait sur plus de mille demandes, a montré que 79,6% des devis de pompes funèbres ne sont toujours pas conformes à la législation. La transparence des tarifs est encore peu appliquée et les devis types peu respectés. Mais aujourd’hui, la transparence du devis et des prestations fait la différence par rapport à la concurrence. C’est donc dans votre intérêt d’être transparent et précis sur les prix.

De plus, quand vous réalisez un devis, il faut être clair pour les familles. Elles viennent de perdre un proche. C’est un moment de bouleversement émotionnel. Elles découvrent énormément de termes et d’appellations techniques qu’elles ne sont pas toujours à même de bien comprendre. Mais le devis ne doit être que la formalisation de votre échange avec la famille. Il sert de récapitulatif. Ce qui compte, c’est votre explication.

Aujourd’hui, les gens font appel aux devis, et de plus en plus à internet, plus par besoin d’être rassurés qu’à cause de difficultés financières : les familles ont besoin de comprendre les termes et prestations indiqués sur le devis. En tant que pompes funèbres, c’est à vous de vous assurer que vous répondez à cette exigence, désormais nécessaire pour votre réputation et vos performances commerciales.

Cela vous permettra d’aboutir à une commande et finalement à la facturation. Sur ce point, l’enjeu principal est d’établir des factures en bonne et due forme, indiquant séparément et clairement les prix TTC et HT. Pour finir, vous êtes également dans l’obligation de fournir une facture détaillée.

Conseils bonus

 

 

Facebooktwitterrssby feather

Organiser des funérailles personnalisées à Lyon

Beaucoup de familles souhaitent désormais organiser des funérailles personnalisées pour dire adieu à leur proche. Si celui-ci était particulièrement attaché à la région du Rhône, vous pouvez faire le choix de personnaliser sa cérémonie avec des artistes locaux. L’entreprise Elicci dispose d’une quarantaine de musiciens à Lyon et alentours et vous propose de l’honorer avec de la musique live.

Quand il s’agit d’organiser des obsèques, la tendance est désormais aux funérailles personnalisées. La démarche consistant à choisir le meilleur moyen de rendre hommage à son proche décédé permet d’entamer son deuil et de lui adresser un dernier adieu plus intime. Les familles souhaitent à la fois exprimer leur émotion et honorer la personne, ses goûts, sa vie, ce qu’elle a été. Il est alors normal qu’elles se demandent comment rendre un hommage approprié à leur proche s’il était fier de ses origines. Comment, en somme, souligner son attachement à sa région ?

Les personnalisations les plus courantes lors des cérémonies d’obsèques comprennent notamment la lecture ou récitation de textes et le passage de musique. Si votre proche était lyonnais ou originaire du département du Rhône (69), voici quelques exemples pour personnaliser ses funérailles.

Choix de textes

Parmi les écrivains du Rhône, Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944) est sans doute l’auteur lyonnais le plus célèbre. Plusieurs citations du Petit Prince (1943) peuvent constituer des textes appropriés à lire lors des funérailles, comme l’extrait ci-dessous :

« Cette nuit-là, je ne le vis pas se mettre en route. Il s’était évadé sans bruit. Quand je réussis à le rejoindre, il marchait, décidé, d’un pas rapide. Il me dit seulement :

-Ah ! Tu es là…

Et il me prit par la main. Mais il se tourmenta encore :

-Tu as eu tort. Tu auras de la peine. J’aurai l’air d’être mort, mais ce ne sera pas vrai…

Moi je me taisais.

-Tu comprends. C’est trop loin. Je ne peux pas emporter ce corps-là. C’est trop lourd.

Moi je me taisais.

-Mais ce sera comme une vieille écorce abandonnée. Ce n’est pas triste les vieilles écorces. »

 

Le départ du petit Prince

Vous pouvez aussi faire le choix d’un poème de l’Abbé Pierre (1912-2007), autre grande figure originaire de Lyon. Par exemple, l’extrait ci-dessous peut être lu à l’église pendant la cérémonie religieuse ou pendant l’inhumation au cimetière :

« La Mort a des rigueurs à nulle autre pareilles :

On a beau la prier,

La cruelle qu’elle est se bouche les oreilles

Et nous laisse crier.

Le pauvre en sa cabane, où le chaume le couvre

Est sujet à ses lois,

Et la garde qui veille aux barrières du Louvre

N’en défend point nos rois.

De murmurer contre elle, et perdre patience,

Il est mal à propos ;

Vouloir ce que Dieu veut, est la seule science

Qui nous met en repos »

 Abbé Pierre

Choix de la musique

En ce qui concerne la musique, à jouer en live ou à diffuser, votre choix peut se porter sur le chanteur Benjamin Biolay (1973), né dans le Rhône et dont la chanson Lyon Presqu’île est un hommage à la ville où il a vécu, ou sur la chanteuse lyonnaise Liane Foly (1962), avec par exemple Que serait ma vie sans toi ?

Pour la musique classique, Berlioz (1803-1869) a composé deux morceaux qui peuvent accompagner des obsèques : La marche des pèlerins, extrait d’Harold en Italie, ou le chant lyrique Merci, doux crépuscule, extrait de La Damnation de Faust.

Des musiciens live pour vos funérailles personnalisées

Il faut savoir que la majorité des funérariums et crématoriums est équipée du matériel pour diffuser vos morceaux, mais vous pouvez avoir envie de faire jouer la musique que vous avez choisie pour les obsèques de votre proche par de véritables musiciens pour donner à la cérémonie un côté encore plus personnel.

À Lyon, la start-up Elicci vous propose ainsi des musiciens et chanteurs pour jouer en live lors de la cérémonie d’obsèques. Son réseau d’une quarantaine de professionnels est basé à Lyon et se déplace dans tout le département du Rhône. Ces musiciens issus de conservatoires et habitués aux cérémonies de funérailles vous offrent un large choix d’instruments, de chanteurs et de types de musique : du classique ou du jazz grâce à ses violonistes, pianistes ou guitaristes, du gospel ou de la chanson française, de la musique du monde, etc. Vous pouvez vous organiser avec eux pour qu’ils interviennent dans votre cérémonie pour la rendre unique et honorer la mémoire et la vie de votre proche récemment décédé.

Duo de musiciens Elicci
Un duo de musiciens Elicci interprète de la chanson française lors d’une inhumation

 

 

Vous pouvez contacter les musiciens pour funérailles d’Elicci au 01 75 50 65 65 – contact@elicci.frwww.elicci.fr

Facebooktwitterrssby feather

Pourquoi nos ancêtres affichaient des têtes d’enterrement sur les photos ?

Hugh Mangum - 1890
Crédit Photo : Hugh Mangum – 1890

On vous a toujours décrit votre arrière-grand-père comme étant un homme au sens de l’humour particulièrement développé. Pourtant, lorsque vous croisez son regard en passant devant sa photographie dans la maison familiale, vos poils s’irisent d’effroi. Pourquoi nos ancêtres avaient-ils tous une tête d’enterrement sur les photos ?

Nos aïeux ne souriaient pas sur les photos car pour obtenir une prise de vue, ils devaient rester immobiles devant l’appareil plusieurs minutes durant. La durée d’attente la plus commune étant de 10 minutes environ. Notez d’ailleurs que la toute première photographie de l’histoire, en 1826, a nécessité à son modèle 8 heures de patience ! Cela explique pourquoi ces visages affichent une expression traduisant la plupart du temps une expression neutre et parfois beaucoup de lassitude.

Cette explication vous aidera peut-être à regarder ces photos d’un autre œil et à afficher un plus large sourire à la proche occasion …

Facebooktwitterrssby feather

Internet et le funéraire, comment gérer sa présence sur Internet ?

Internet et le funéraire : Comment gérer sa visibilité sur le net ?

Aujourd’hui, le web joue un rôle déterminant dans notre secteur d’activité. Déterminant parce que la plupart des acteurs y sont présents et surtout parce que, d’après une étude CREDOC, 71% des familles passent par Internet pour trouver un opérateur funéraire. Évidemment, toutes les pompes funèbres ont aujourd’hui compris qu’il est impossible de se passer d’internet. Cela revient à se priver de potentiels clients mais aussi de sa propre clientèle qui va également comparer sur internet.

« Les familles initient de plus en plus l’organisation des obsèques sur internet ou veulent conforter leurs choix après une visite physique” explique Richard FERET, Directeur Général Délégué de la CPFM. Il existe de multiples outils sur Internet. Vous vous demandez sûrement lesquels choisir et par où commencer ? Rassurez-vous, en réalité, il existe trois étapes essentielles pour gérer votre présence sur Internet dont le détail suit.

I – Comment faire un site Internet ?

Un bon site Internet est un site qui génère des contacts avec des familles. Les familles peuvent vous contacter de trois manières : via votre formulaire de contact, par téléphone ou en se déplaçant. Pour cela, vous devez soigner vos formulaires de contact avec des champs distincts : NOM ; PRÉNOM ; N° TÉLÉPHONE ; CODE POSTAL, mettez-le en évidence sur votre site. Affichez votre numéro de téléphone, l’ensemble de vos coordonnées ainsi qu’une carte présentant votre position géographique.

Votre site doit rassurer les familles. Pour cela, mettez en avant vos équipes et rédigez la genèse de votre entreprise. De plus, publiez obligatoirement des mentions légales, valorisez les éventuelles habilitations, certifications ou labels dont vous disposez. Sachez que les familles aiment partager leur expérience en rédigeant des avis sur le web. Sollicitez donc les familles que vous avez accompagnées et publiez leur avis sur votre site.

Pour mener à bien toutes ces tâches, faites-vous accompagner par une agence web spécialisée dans le funéraire. Le devis ne devra pas excéder 3000 €. Au-delà, celui-ci sera excessif. Demandez absolument à être propriétaire de votre site internet pour ne pas être dépendant de votre agence web. Assurez-vous également que l’agence s’occupe d’effectuer toutes les démarches auprès de la CNIL et que les mentions légales sont conformes à vos services. Avec l’ensemble de ces éléments, vous gagnerez en notoriété, en crédibilité et en légitimité.

II – Comment être visible ?

Pour que les familles visitent votre site, il doit apparaître dans les premiers résultats Google. C’est ce que l’on appelle la “visibilité” sur Internet. Pour ce faire, il existe deux solutions : le référencement payant et le référencement naturel.

Le référencement payant est matérialisé par des liens comportant la mention “annonce”. L’emplacement de ces liens fonctionne sur un système d’enchères. Il y a donc deux façons d’être extrêmement bien positionné en référencement payant sur Google : soit, vous êtes un expert du système d’enchères Google Adwords soit vous avez une capacité d’investissement illimité. Ce qui est le cas pour la plupart des grands groupes. Donc si vous voulez faire du référencement payant, rapprochez-vous d’un professionnel reconnu en tant qu’expert sur ce sujet. Assurez-vous d’avoir accès à votre compte Google Adwords pour voir ce qu’il s’y passe et assurez-vous d’être propriétaire de votre compte.

Le référencement naturel fonctionne sur le principe du bouche-à-oreille. Plus il y aura de sites Internet à diffuser des liens vers votre site, plus ce dernier sera bien référencé. Mais attention, Google est un algorithme qui vérifie la pertinence entre les sujets traités sur votre site et ceux traités sur les sites qui vous relaient. Il faut que ces sites web soient légitimes à parler de vous et réciproquement pour que Google accepte de vous faire remonter dans le moteur de recherche. Ainsi, vous pouvez faire des échanges de liens avec tous les acteurs du funéraire, tous vos partenaires et tous vos fournisseurs. Pensez également à tout le tissu local comme les commerçants de votre région et surtout privilégiez les liens avec la presse locale. Faites des sujets relatifs à votre activité et votre actualité pour apparaître dans la presse. Ces solutions sont extrêmement efficaces pour remonter dans Google.

III – Comment gérer les familles qui viennent d’Internet ?

Vous avez respecté les étapes 1 et 2 donc des familles vont vous contacter via votre site. Pour pouvoir les prendre correctement en main, il faut d’abord comprendre ce que les familles viennent chercher sur Internet.

Les familles ne comprennent pas pourquoi les services funéraires coûtent si cher. Il faut leur expliquer pourquoi les services funéraire impliquent un tel coût. Dans vos devis, n’hésitez pas à détailler vos prestations et à les expliquer par téléphone. Si les familles comprennent la valeur que vous accordez à l’ensemble de vos prestations et leur nécessité, elles trouveront tout à fait normal d’en payer le prix.

Mais comment est-ce que l’on traite les demandes de ces familles venant d’Internet ? Vous devez les prendre en main et les convaincre de vous choisir vous plutôt qu’un confrère. Il est impératif de comprendre que perdre les familles en provenance d’internet c’est perdre peu à peu votre travail. Faites comprendre ce phénomène à vos équipes et formez-les à répondre à ces familles. Ce sont avant tout des humains derrière ces demandes même si leur présence est dématérialisée.

Vos équipes sont le reflet de votre expertise et ce sont les interlocuteurs privilégiés des familles donc formez-les. Assurez-vous que vos équipes connaissent et comprennent le contenu de votre site internet. Prenez le temps de leur expliquer par quelles étapes les familles doivent passer pour envoyer leur demande. Expliquez-leur le parcours des familles lorsqu’elles visitent le site et expliquez-leur le formulaire de contact. Ainsi, vous éviterez à vos équipes des erreurs d’aiguillage dans le suivi des familles.

Cela va produire deux choses. Tout d’abord, vos équipes vont se sentir concernées par la dimension digitale de l’agence et cela va les fédérer. De plus, les familles vont sentir de la cohérence dans l’ensemble de vos démarches et vous améliorerez ainsi vos chances d’être sélectionné. Ne perdez jamais de vue qu’un site Internet est constamment en construction et que si votre « chantier numérique » est bien pensé, votre business s’en ressentira.

Anaïs LE HIR
Chef de projet Marketing & Digital
Comitam

Anaïs LE HIR est Chef de projet Marketing et Digital chez ComitamAnaïs LE HIR est Chef de projet Marketing et Digital chez Comitam. Elle dispose d’une expérience extensive dans la fabrication, la gestion et le suivi des sites Internet dans l’univers du funéraire. Elle gère notamment la question de la formation interne des équipes Comitam sur l’évolution des supports digitaux.

Source : Résonance Funéraire, Hors-série #3 – Décembre 2016

Facebooktwitterrssby feather

L’agence Roc-Eclerc Quimper

Photographie de l'agence Roc-Eclerc Quimper
Photographie de l’agence Roc-Eclerc Quimper

Les pompes funèbres à Quimper

La ville de Quimper compte six agences de pompes funèbres. Ces établissements permettent aux habitants d’obtenir des réponses adaptées à leurs problématiques funéraires avec des offres de services diversifiées et professionnelles. Chaque établissement possède une identité qui lui est propre. Certains professionnels sont indépendants, tandis que d’autres ont choisi d’intégrer des réseaux de franchisés. L’une de ces agences a retenu toute notre attention. Il s’agit des Pompes Funèbres et Marbrerie Genevois – Roc-Eclerc Quimper.

 L’agence Roc-Eclerc Quimper

Photographie de l'agence Roc-clerc Quimper
Photographie de l’agence Roc-clerc Quimper

La société de Pompes Funèbres et Marbrerie Genevois – Roc-Eclerc a été créée en janvier 2016. Située au 18 rue de Ty Douar à Quimper, elle rayonne sur tout le Sud-Ouest du Finistère. Ainsi, même si vous résidez dans les villes ou alentours de Bénodet, Penmarch ou encore Douarnenez, Audierne et Plogoff, Laurence et Pascal seront en mesure de vous offrir leurs services.

Professionnels du funéraire depuis de nombreuses années, Laurence et Pascal ainsi que toute leur équipe, se rendent disponible 7 jours sur 7 et assurent une permanence téléphonique 24 heures sur 24. L’établissement s’appuie pleinement sur les valeurs du groupe Roc-Eclerc, à savoir : l’écoute, le respect et la discrétion mais revendique une identité propre comme l’atteste leur slogan :

« Un accompagnement personnalisé en hommage à la vie”
Laurence et Pascal

Les dirigeants, Laurence et Pascal, ont la volonté d’offrir aux quimpérois, des services personnalisés et de qualité comme ils l’expliquent très justement :

« Nous pensons que notre rôle est de vous aider à organiser les funérailles telles que vous les souhaitez et de vous décharger au maximum des contraintes pratiques pendant et après les funérailles. Nous nous chargeons à la fois d’inhumations et de crémations très simples mais toujours dignes et de services plus complets et éventuellement plus personnalisés pour servir au mieux les demandes de toutes les familles ».

Mais l’agence va plus loin : afin d’apporter des réponses à un maximum de quimpérois et sud finistériens, les dirigeants ont fait le choix de développer un site Internet utile et agréable.

Le site Internet : Roc-Eclerc Quimper

Page d'accueil du site Internet Roc-Eclerc Quimper
Page d’accueil du site Internet Roc-Eclerc Quimper

En effet, l’agence a développé son propre site Internet : Roc-Eclerc Quimper pour répondre à tous les besoins des habitants de Quimper ainsi que tous les habitants du Sud-Ouest finistériens. Ce dernier détaille toutes les démarches à effectuer pour mener à bien l’organisation d’obsèques. Le site présente également l’histoire de l’agence ainsi que son équipe. De plus, Roc-Eclerc Quimper vous fournit la liste de tous les cimetières à proximité et vous présente les démarches à suivre si vous souhaitez prévoir vous-même vos obsèques.

En sommes, cette agence se met véritablement à la portée des familles et développe des solutions pour répondre à tous les besoins de ces dernières.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations ou tout simplement être accompagnés par Roc-Eclerc Quimper, n’hésitez pas à contacter Laurence et Pascal par téléphone au 09 83 42 63 64 ou par mail sur : p.genevois@roc-eclerc-quimper.fr

Facebooktwitterrssby feather

– Pompes Funèbres de France –

Au salon du funéraire de Lyon, un acteur a fait la différence : Pompes Funèbres de France. Nouveau site Internet, nouveau stand  : une nouvelle dynamique est donnée !

Pompes Funèbres de France
Logo Pompes Funèbres de France

Nombreux ont été les mouvements, ces dernières années, dans le secteur du funéraire. Entre consolidation par rachats successifs de pompes funèbres, intégration de fournisseurs, externalisation, délocalisation de la production, émergence d’internet et de nouveaux services, tentatives de modèles économiques low-cost,… difficile de se positionner.

Pompes Funèbres de France opte pour la modernité

Le funéraire – secteur réputé tranquille et constant – a fait la preuve de capacités d’adaptation. Cependant, les pompes funèbres souhaitant rester indépendantes ont été les grandes laissées pour compte de cette transformation. Entre la tentation du rachat, les départs en retraite et la difficulté à apprivoiser ce nouvel environnement concurrentiel, il est devenu compliqué de perdurer tout en assurant un accompagnement de qualité aux familles confrontées à un décès.pompes funèbres de france

C’est donc une bonne nouvelle qui s’annonce en cette rentrée 2016, avec l’arrivée de la marque POMPES FUNÈBRES DE FRANCE. Résolument moderne, cette franchise échappe néanmoins aux sirènes des « gadgets » technologiques que nous avons pu connaître dernièrement. Le réseau national le prouve d’ailleurs avec la première version de son site internet dévoilée à l’occasion du salon professionnel du funéraire de Lyon, Funexpo 2016. Le choix est clair : simplicité et sobriété, efficacité et engagement.

Ce nouveau site sera l’occasion pour les familles d’accéder facilement aux agences du réseau POMPES FUNÈBRES DE FRANCE. Elles obtiendront des devis détaillés pour la réalisation d’une pierre tombale, l’entretien d’une sépulture, l’organisation d’une crémation ou d’un enterrement ou encore la souscription à une assurance obsèques.

Un engagement de chaque instant

Du côté des professionnels, le site donne un premier aperçu de l’engagement de l’enseigne : partenariats, objectifs, valeurs,… Quant à l’espace réservé aux franchisés, il garantit à ceux-ci une interaction renforcée avec la marque POMPES FUNÈBRES DE FRANCE.  La promesse de POMPES FUNÈBRES de FRANCE n’est d’ailleurs autre que : un engagement de chaque instant.

 

Facebooktwitterrssby feather

– Le TOHU par FunéMarket : une solution temporaire et esthétique –

TOHU

Une concession funéraire est un terrain destiné à l’inhumation (pleine terre ou caveau) de personnes défuntes puis à accueillir leur sépulture. L’acquisition de cette concession se fait auprès de la mairie qui attribue, dans la plupart des cas, un terrain pour une durée déterminée. L’emplacement est nu et la superficie d’une concession est généralement de 2m². Symbolisant la dernière demeure d’une personne, ce terrain marquera le lieu de son enterrement et deviendra un espace de recueillement pour ses proches.

Distinguant deux types d’inhumation, le cercueil ou l’urne reposera dans un caveau ou une pleine terre. Cependant en attendant la pose du monument définitif (généralement 3 mois de délai entre la commande et la pose) ou pendant les six mois nécessaires pour la bonne stabilité de la pleine terre, le recueillement des proches du défunt n’est pas aisé et se fait devant une chape en béton ou un tas de terre. Egalement les présents d’hommage offerts lors de la cérémonie (plaques, fleurs…) ne sont pas mis en valeur car posés sur des dalles de béton peu esthétiques ou bien à même la terre, s’affaissant inégalement dans le cas d’une pleine terre.

Le TOHU, un aménagement provisoire pensé pour le recueillement des familles

Permettant de protéger la sépulture et faciliter la pose des plaques, fleurs ou vases pendant le laps de temps où l‘emplacement reste nu, le TOHU par FunéMarket saura satisfaire les familles en rendant leur emplacement net et digne. Premier monument funéraire en Dibond® distribué en exclusivité sur la place de marché FunéMarket dédiée au secteur funéraire, le TOHU est composé d’une structure modulable en métal et d’un habillage traités spécialement pour l’anticorrosion, les intempéries et l’usure du temps. Entièrement personnalisable, il se décline dans des finitions modernes et il est réutilisable à l’infini.

Ce monument breveté en kit nécessite qu’une seule personne pour son montage et réduit considérablement les frais de livraison et de pose. Proposé dans plus une dizaine de finitions laquées, imitation granit, aluminium et même bois, le TOHU est fabriqué en France et entièrement recyclable. Son habillage en Dibond®* supporte des charges de 150 kilogrammes et offre une forte résistance dans le temps. Ce substrat rigide, appartenant à la catégorie de matériau « Panneaux Composite Aluminium », se démocratise auprès des professionnels grâce à sa robustesse et sa longévité.

A installer sur un caveau ou une pleine terre, le TOHU apporte une solution, moderne et esthétique, d’aménagement temporaire aux agences de pompes funèbres, soignant ainsi leur prestation auprès des familles.

En savoir plus sur FunéMarket

Sans adhésion ni redevance, cette plateforme e-commerce est basée sur un modèle collaboratif. Leur catalogue sur Internet réunit quelques 800 produits et services à destination des professionnels des Pompes Funèbres, de la Marbrerie et de la Thanatopraxie. Nouvelle vitrine numérique pour plus de 40 de leurs partenaires, FunéMarket est la première place de marché à destination des opérateurs indépendants mais aussi un fournisseur à part entière pour les enseignes nationales et l’ensemble des professionnels du secteur funéraire.

Facebooktwitterrssby feather